Analyste des politiques éducatives spécialiste du marché du travail - P3

Deadline to apply: 
11 Octobre 2018
Titre:  Analyste des politiques éducatives spécialiste du marché du travail
Domaine: Analyse et planification sectorielle en éducation
Grade: P-3
Numéro de poste: 66SNIEP0045PA
Unité organisationnelle:  Pôle de Dakar de l’Institut international de planification de l’éducation de l’UNESCO (IIPE-Pôle de Dakar)
Lieu d'affectation:   Dakar, Senegal
Type de contrat:  Project Appointment (PA)
Durée de contrat:  Un an renouvelable (dépendra de la performance et disponibilité des fonds)
Salaire annuel:  59 151 USD (salaire net)
Date limite (minuit, heure de Dakar):  11 Octobre 2018
Candidature à envoyer à:

analyste.emploi@poledakar.iiep.unesco.org

 

Valeurs Fondamentales de l'UNESCO :

  • Engagement envers l'organisation

  • Integrité

  • Respect de la diversité

  • Professionalisme

Contexte

Le Pôle de Dakar, situé à Dakar, au Sénégal, est le bureau africain de l'Institut international de planification de l'éducation de l'UNESCO (IIPE). L'IIPE est un institut spécialisé dont le mandat est de renforcer la capacité des États membres de l'UNESCO à planifier et à gérer leurs systèmes éducatifs. le Pôle de Dakar est réputé pour ses analyses du secteur éducatif et aide les pays africains à élaborer des plans crédibles de développement des systèmes éducatifs dans le cadre de l’agenda 2030 pour l’éducation. Par une approche de renforcement des capacités, le Pôle de Dakar contribue à la production d'analyses diagnostiques, de plans sectoriels et d'outils pédagogiques qui contribuent à des politiques éducatives plus pertinentes et durables. Le Pôle de Dakar est également activement impliqué dans la création de connaissances pour le secteur de l'éducation en Afrique. Plus d'informations sur ses activités peuvent être trouvées sur le lien suivant : Pôle de Dakar.

Fonctions et Responsabilités du poste

Sous l'autorité de la Directrice de l’IIPE et du Coordonnateur du Pôle de Dakar, et sous la supervision directe des chefs d’équipe de l’unité, le/la titulaire du poste mobilisera ses compétences notamment en matière d’outils d’analyse statistique et économique et contribue à la mise en œuvre des activités qui lui seront confiées. Il/elle sera amené(e) à participer à des activités conduites dans des pays identifiés. Les travaux et productions qu’il/elle réalisera sont soumis à un processus de validation interne sous la responsabilité du coordonnateur. Il/elle devra :

  1. Accompagner les pays africains dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de leurs politiques d’éducation et de formation en lien avec la demande économique :

    a.    appui dans l’élaboration de diagnostics sectoriels en éducation, entre autres, sur l’analyse de l’efficacité externe et du lien de l’enseignement et la formation techniques et professionnels et de l’enseignement supérieur avec le marché du travail ;

    b.    appui à l’instruction des arbitrages de politique éducative et à l’élaboration de documents de stratégie nationale (lettre de politique éducative, cadre de dépenses à moyen terme sectoriel, modèle de simulation financière de l’éducation, plan sectoriel de l’éducation ) en lien avec la demande économique ;

    c.    appui à la mise en œuvre et au suivi des politiques d’éducation et de formation en lien avec le marché du travail.

  2. Appuyer les initiatives internationales en faveur de l’ODD4 et de l’agenda 2030 pour l’éducation :

    a.    production d’analyses comparatives et de synthèses sur la situation de l’éducation en Afrique avec entre autres, un accent sur les sous-secteurs de l’EFTP et de l’enseignement supérieur et du développement des compétences ;

    b.    conception d’outils d’évaluation, d’analyse, de planification et de suivi de mise en œuvre des plans nationaux de développement de l’éducation et de la formation, entre autres, en lien avec la demande économique ;

    c.    développement d’outils de formation et/ou de vulgarisation en lien avec le marché du travail.

  3. Contribuer aux activités de formation et plus spécifiquement :

    a.    à la délivrance de la formation en analyse du secteur éducatif, développée par le Pôle de Dakar à destination des acteurs de la communauté éducative, principalement les cadres techniques nationaux et les partenaires techniques et financiers, et co-organisée avec l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l’Université de Gambie et d’autres universités partenaires possibles, notamment en intervenant sur la thématique de l’analyse de l’efficacité externe 

    b.    au développement de la formation en gestion et pilotage de la formation professionnelle, à sa délivrance et à son tutorat ;

    c.    au développement de formations courtes en analyse, planification, gestion et pilotage de l’éducation et de la formation à la demande des Etats membres.


  4. Contribuer à la production, la capitalisation et la diffusion de l’information sectorielle en éducation :

    a.    participation au développement d’outils méthodologiques et production de connaissances, entre autres, sur les aspects de l’éducation et de la formation en lien avec le marché du travail ;

    b.    participation à l’actualisation du site internet www.poledakar.iiep.unesco.org, du portail web www.pefop.iiep.unesco.org et de l’espace interactif de documentation et d’échanges autour de l’analyse, la planification, la gestion et le pilotage en éducation et formation (bibliographie numérique, données statistiques, documents de politique, aide-mémoire des revues sectorielles, etc.)

  5. Exécuter toutes autres tâches confiées par le Coordonnateur du Pôle de Dakar.

Compétences

Le/la candidat/e retenu/e devra démonter qu’il/elle possède les compétences suivantes :

  • Responsabilité
  • Communication
  • Travail en équipe
  • Créativité
  • Obtention de résultats
  • Planification et organisation
  • Amélioration en continu des connaissances

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO

 

Qualifications requises

Education

  • Diplôme universitaire (au minimum Master ou équivalent) dans le domaine de l’économie et/ou de la statistique.

Expériences professionnelle

  • Au moins 4 ans d’expérience dans les domaines de l’analyse sectorielle, la planification, et la gestion des systèmes d’éducation et de formation y compris une expérience de travail avec les partenaires au développement.

Savoir-faire et compétences

  • Excellentes aptitudes en communication (orale et écrite).
  • Bonnes capacités d’organisation et de coordination.
  • Capacité à travailler sous pression et à prêter attention aux détails et à la qualité du travail.
  • Expérience dans l’application des techniques statistiques et économétriques.
  • Connaissance des systèmes éducatifs africains et notamment des sous-secteurs de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels et de l’enseignement supérieur
  • Expertise avérée dans l’analyse de l’efficacité externe et du lien entre l’éducation-formation et le marché du travail dans le contexte des pays en développement notamment africains.
  • Capacité à effectuer régulièrement des missions en particulier dans des contextes divers et difficiles.
  • Capacité à maintenir des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel.
  • Excellentes compétences en informatique, y compris connaissance des logiciels statistiques tels SPSS, SAS, STATA et des logiciels MS Office tels que Word et Excel.

Langues

  • Excellente maîtrise du français ou de l’anglais et bonne connaissance de l'autre langue.

Qualifications souhaitables

Langues

  • Connaissance du Portugais

Evaluation

Un exercice d'évaluation écrit suivi d'un entretien basé sur les compétences peut être utilisé pour évaluer les candidats qualifiés.

Comment postuler

Pour postuler, veuillez envoyer votre CV (au format UNESCO) et votre  lettre de motivation à : analyste.emploi@poledakar.iiep.unesco.org

Prière d’indiquer « Analyste (P3) » en objet. La date limite de soumission des candidatures est le 11 Octobre 2018 à minuit (Heure de Dakar). La nomination dépendra de la disponibilité des fonds.

Salaires et indemnités

Les traitements de l’UNESCO sont établis en dollars des Etats-Unis. Ils composent d’un salaire de base net annuel (indiqué ci-dessus) plus un post adjustment variable (indiqué ci-dessus) qui tient compte du coût de la vie dans un lieu d’affectation et des taux de change.  Autres prestations : 30 jours de congé annuel, allocations familiales, voyage dans le pays d’origine, une allocation pour frais d’études pour les enfants à charge, régime de retraite et assurance médicale. Pour plus de précision, consulter: UN Salaries, Allowances and Benefits

 

L’UNESCO s’attache à promouvoir l’égalité des sexes et l’équilibre géographique au sein du Secrétariat (Pour une situation à jour de la distribution géographique,cliquez ici). En conséquence, les femmes sont vivement encouragées à se porter candidates, de même que les ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés. Les personnes handicapées sont également encouragées à postuler. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux. L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro contre toutes formes de harcèlement.

UNESCO NE PREND DE FRAIS À AUCUNE ÉTAPE DU RECRUTEMENT.

 

Veuillez noter que l’UNESCO est une organisation non-fumeurs.