Le coach pédagogique au niveau intermédiaire des systèmes éducatifs

Sa mission consiste à soutenir et accompagner les enseignants dans le développement de leurs compétences, hors du cadre d’évaluation formelle et sans relation hiérarchique directe. Le rôle clé du coach pédagogique semble se confirmer dans les contextes où cette fonction a bénéficié d’une nouvelle impulsion au sein du système éducatif. Dans le cadre d’un programme de recherche mené en collaboration avec Education Development Trust (EdDevTrust), l’IIPE-UNESCO explore le potentiel du coach pédagogique comme agent de transformation.

Dans certains pays, des coaches pédagogiques interviennent aux côtés des enseignants. Quel est l’impact de cette fonction sur les pratiques enseignantes, sur les résultats des élèves et sur l’efficacité interne des systèmes éducatifs ? Ces questions sont au cœur des travaux de recherche menés actuellement dans six pays.  

Pourquoi une recherche sur le rôle du coach pédagogique ?   

En parallèle du superviseur et/ou de l’inspecteur qui ont une fonction centrale dans les processus d’avancement et d’évaluation formelle des enseignants, certains pays ont mis en place ou renforcé le rôle des coaches pédagogiques, au niveau intermédiaire des systèmes éducatifs. Si l’intitulé exact du poste varie selon les pays, leur rôle est généralement le même : accompagner le développement des compétences pédagogiques et professionnelles des enseignants, en leur apportant un retour formatif. 

Initié en 2019, ce programme s’inscrit dans la continuité des recherches menées par l’IIPE depuis 20 ans sur la thématique des carrières enseignantes. Il s’appuie en outre sur les connaissances acquises en matière de décentralisation des systèmes éducatifs.

" Jusque-là, les recherches liées aux enseignants s’étaient surtout focalisées sur les enseignants eux-mêmes ou sur les directeurs d’école. Beaucoup moins sur les strates supérieures du système éducatif, au niveau intermédiaire. On sait pourtant qu’il est nécessaire d’avoir un soutien à tous les niveaux pour qu’un système éducatif soit efficace." - Barbara Tournier, Chercheuse à l’IIPE 

 

3 questions pour mieux comprendre notre recherche sur les coaches pédagogiques

À travers ses travaux de recherche, l’équipe de chercheurs de IIPE et d’EdDevTrust entend apporter des réponses aux questionnements préliminaires identifiés au lancement du programme. Parmi eux : 

  1. Dans quelle mesure les fonctions de niveau intermédiaire des systèmes éducatifs ont-elles un impact sur la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage ? Qu’est-ce que les études de cas, menées dans le cadre de ce programme, peuvent nous appendre à cet égard ?
  2. Comment recruter les coaches pédagogiques et/ou renforcer leur rôle, afin de tirer parti de leur position de pivot dans la chaîne de valeur de l'enseignement ?
  3. La mise en place de ces nouvelles fonctions entraîne-t-elle des changements plus vastes, en termes de culture, d’état d’esprit ou de pratiques professionnelles, favorisant la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage ?

 

Notre méthodologie & nos terrains de recherche

Cette collaboration de recherche IIEP-EdDevTRust entend apporter de nouveaux éléments de preuve sur les bonnes pratiques et conditions de réussite en matière d’accompagnement des enseignants, au niveau intermédiaire. Pour ce faire, plusieurs initiatives remarquables ont été identifiées au niveau international autour de la figure du coach pédagogique, qu’il s’agisse d’expérimentations locales ou de réformes déjà engagées à grande échelle. 

  • Pays de Galles, Royaume-Uni [projet conjoint]
  • Delhi, Inde [IIEP]
  • Shanghai, Chine [IIEP]
  • Jordanie [EdDevTrust]
  • Rwanda [EdDevTrust] 
  • Kenya [EdDevTrust]

Ce projet de recherche s’appuie sur une méthodologie qualitative basée sur des entretiens individuels, des groupes de discussion et des ateliers, ainsi que sur un large éventail de ressources documentaires et d’études scientifiques, au croisement de plusieurs domaines de recherche liés à l’éducation. 

"Face au phénomène d’isolement des enseignants dans leur salle de classe, cette fonction de coach pédagogique semble favoriser les pratiques transversales de collaboration, dans les pays ou les villes qui l’ont adoptée ou expérimentée. Nos recherches montrent leur impact sur les pratiques des enseignants mais aussi sur le résultat des élèves." - Chloé Chimier, Chercheuse à l’IIPE 

 

Ce que notre recherche appliquée peut apporter aux publics de l’IIPE

Formation

Les résultats de cette recherche sur le rôle de coach pédagogique viendront enrichir les contenus de formation de l’IIPE destinés aux responsables de la planification et de la gestion de l’éducation. C’est le cas en particulier du module consacré à la gestion de enseignants, dans le cadre du programme de formation approfondi (PFA). 

Appui technique aux Etats 

Les pays souhaitant mettre en place de nouveaux rôles d’accompagnement des enseignants au sein de leur système éducatif pourront bénéficier de l’expertise et des recommandations de l’IIPE, fondées sur les enseignements et résultats de cette recherche, pour concevoir et mettre en œuvre leurs réformes.  

Recherche

Les connaissances acquises dans le cadre de cette recherche ont vocation à enrichir la littérature scientifique existante dans le champ de la gestion des enseignants et des systèmes éducatifs – et in fine, d’éclairer les décisions et orientations politiques des pays. 


Ce projet de recherche répond tout particulièrement à la priorité thématique n°2 de l’IIPE pour la période 2018-2021.

Améliorer les résultats cognitifs et non cognitifs de l’éducation

En savoir plus sur la stratégie 2018-2020 de l’IIPE