MOOC - Les évaluations des apprentissages (en français)

6 Février 2017 - 3 Mars 2017
Training location: 
Tous - Formation à distance

 

La déclaration d'Incheon 2015 a redéfini l'importance du suivi des résultats d’apprentissage pour atteindre une éducation de qualité inclusive et équitable pour tous. Quelles sont les différentes techniques de suivi des résultats d’apprentissage ? Quelles sont les différences entre examens publics et évaluations nationales ? Que devons-nous savoir avant de prendre part à une évaluation internationale ou régionale ? Quelle est l’évaluation la mieux adaptée à nos pays ? 

 

Objectifs du MOOC

L'objectif principal de ce cours est d'examiner les diverses formes de suivi et d’évaluation des résultats des apprentissages afin de définir les plus appropriées pour votre pays. À la fin de ce cours, vous serez en mesure de :

  • Identifier les caractéristiques (les buts, la population cible, les sujets testés, le cadre de test, etc.) des différentes évaluations des apprentissages;
  • Évaluer la faisabilité de chaque évaluation dans le contexte de votre pays.

Les compétences acquises au cours de ce MOOC permettront aux planificateurs et aux gestionnaires de l'éducation de mieux conseiller les décideurs politiques sur les avantages et les inconvénients d'une évaluation donnée en fonction du contexte du pays. 

Phase introductive

Récapitulatif des idées principales à l’issue de la phase préparatoire du MOCC du 2 au 5 février.

L’existence des évaluations est indispensable et la manière dont celles-ci sont présentées est primordiale. L’évaluation doit être explicitée afin d’en retirer un bénéfice pédagogique à la fois pour l’apprenant et pour l’enseignant. Il faut ainsi former les enseignants pour qu’ils effectuentdes évaluations dans les conditions optimales pour les apprenants.

Par ailleurs, le niveau d’exigence des évaluations est parfois revu à la baisse dans l’espoir d’obtenir un meilleur rendement au détriment d’un apprentissage de qualité. Ce problème de nivellement par le bas peut conduire à un taux faussé de réussite d’une part, et, d’autre part, apporter des informations erronées sur les acquis réels des élèves.

Le système éducatif serait ainsi lui aussi tiré vers le bas car l’objectif de l’évaluation ne serait plus de détecter les insuffisances et de trouver des moyens pour y remédier mais uniquement d’obtenir de bons résultats. Certains pays en développement sont particulièrement vulnérables à ce type de (dys) fonctionnement en raison du système de financement externe de leur système éducatif. A l’inverse, d’autres pays exigent un niveau trop élevé au regard des compétences des élèves.

Il est important de souligner que la note n’est pas une fin en soi, même si elle reste aujourd’hui le principal outil pour apprécier la progression des élèves. De plus, l’accent devrait être mis davantage l’assimilation des connaissances plutôt que sur leur mémorisation comme c’est souvent le cas. La finalité est de compléter l’approche quantitative par des éléments qualitatifs.

Enfin, un transfert de responsabilité des résultats obtenus de l’élève vers l’enseignant a été constaté. Ce dernier est désormais souvent considéré comme seul responsable des bonnes ou mauvaises notes de l’élève. L’objectif serait au contraire que la communauté éducative travaille de concert afin de donner à l’élève les moyens d’acquérir et d’assimiler les compétences et les connaissances en l’incitant à s’impliquer davantage dans son apprentissage. Les parents ont également un rôle à jouer dans le développement de l’élève. Finalement, un accroissement de la communication entre les différents acteurs de l’éducation, avec comme préoccupation majeure l’évolution de l’apprenant, est fortement souhaitable.

 

Participants

- Planificateurs et gestionnaires;
- Professionnels de l’éducation impliqués dans l’évaluation des apprentissages;
- Autres professionnels intéressés par l’objectif principal de ce MOOC.

 

Modalités de travail

Le cours est proposé en français. Il s’appuie sur des méthodes d’apprentissage interactives et collaboratives basées sur les échanges entre les participants et le l’équipe enseignante. Le cours se déroule sur la plateforme virtuelle contenant l’ensemble des ressources pédagogiques auxquelles vous aurez accès. (PowerPoints, vidéos, exercices pratiques, forums de discussion, chats, questionnaires, quiz, site web IIEP Learning Portal, etc.).

Certificat

Les participants qui remplissent toutes les conditions et finissent toutes les activités requises recevront un certificat de l'IIPE-UNESCO.

 

L'équipe du MOOC

Mioko SAITO (Japon)
Spécialiste de Programme à l’IIPE dans les domaines de la conception et la mise en œuvre d’études et de recherches sur les politiques éducatives pour l’évaluation de la qualité et l’égalité en éducation. Elle a publié plusieurs articles sur l’évaluation des apprentissages, les résultats des acquis scolaires, et l’égalité entre les sexes, en utilisant des techniques quantitatives et qualitatives. Elle est le point focal du genre à l’IIPE.

Stéphanie DOLATA (France) 
Spécialiste de Programmes de l’IIPE dans les domaines du suivi et évaluation, de systèmes d'information (SIGE), des Indicateurs pour le secteur éducatif, de la qualité de l'éducation et la planification de l’éducation dans un contexte de VIH et Sida.

Feront également partie de l’équipe du MOOC des intervenants du Programme d'analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC), du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) et de l’Association internationale pour 'évaluation des acquis scolaires (IEA)