© UNHCR/M. Pearson

© UNHCR/M. Pearson

L'éducation, vecteur de stabilité du Sud Soudan indépendant

Le nouveau pays promeut l'éducation pour construire son avenir

« L’éducation est un des fondements essentiels du développement au Sud Soudan
–  le moment est aujourd’hui venu de poser ces fondations  »
– Irina Bokova, Directrice générale, de l’UNESCO

Le Soudan du Sud a prononcé son indépendance formelle le 9 juillet 2011. Pour ce tout nouvel État, la construction de la République du Sud Soudan représente un défi gigantesque qui nécessite des fondations solides pour assurer un avenir paisible et durable. « Le chemin pour arriver à la création d’un État est difficile » reconnaît Mme Irina Bokova, mais « l’éducation est au cœur de la construction d’une société saine et forte ». La question sécuritaire prévaut sûrement, mais l'avenir de l'État dépend surtout de l'éducation de ses enfants. Deux décennies de guerre ont détruit le système éducatif sud soudanais : peu d’infrastructures, des mécanismes d’assistance institutionnels faibles. Le Ministère de l'Éducation (MoE) doit faire face à des niveaux d'analphabétisme très élevés, avec seulement 38 % d'adultes sachant lire et écrire, à des grandes disparités entre les genres (seulement 37 % des élèves sont des filles), à un faible nombre d’inscription scolaire (qui augmentent toutefois progressivement) et au chômage massif des jeunes. Cependant, il existe une forte volonté politique pour faire progresser la situation ; cette énergie positive doit être encouragée par la communauté internationale.

Conjointement avec l'UNICEF, l’IIPE a été commissionné par le MoE pour fournir une assistance technique dans la préparation du Plan stratégique de développement du secteur de l’Éducation/ du Plan stratégique du secteur de l’éducation (ESSP). Celui-ci englobera les objectifs ambitieux que le gouvernement du Sud Soudan (GoSS) a définis pour l’éducation. L’Institut se fonde sur 45 ans de recherches sur l’éducation et sur sa riche expérience de terrain pour conseiller le GoSS sur l’évaluation des capacités et les stratégies de management des ressources dans un environnement post-conflictuel. L’IIPE a aussi formé les professionnels de l’éducation Sud Soudanais. Ces planificateurs sont actuellement des acteurs éducatifs incontournables et contribuent activement à la construction de l’État dans les différents ministères. « L’IIPE m’a donné l’opportunité de faire des recherches sur la planification de l’éducation et d’en apprendre les meilleures stratégies. Cette connaissance m’a rendu apte de m’affirmer dans mon travail quotidien » (George Mogga, diplômé de IIPE, Directeur de la Planification et du Budget, MoE).

Selon le Rapport mondial de suivi sur l’Éducation Pour Tous 2011, lancé à Juba en juin 2011 par l’UNESCO et le MoE, de nombreux défis mais aussi beaucoup d’opportunités sont à attendre du futur : la construction d'un système éducatif efficace qui pourvoira aux générations futures exige une planification à long terme. Le MoE devra se coordonner avec les autres ministères, en particulier autour des processus budgétaires. L’IIPE continuera de soutenir le GoSS dans le processus de construction et de consolidation de l’Etat. 

Liens :