L’utilisation des données d’évaluation des apprentissages

 

Menées à grande échelle au niveau international, régional ou national, les évaluations des apprentissages se sont multipliées ces vingt dernières années dans les écoles du monde entier. Dans ce programme de recherche, l’IIPE-UNESCO explore la manière dont les pays d’Afrique subsaharienne et d’Amérique latine se servent des résultats de ces tests dans le cycle de planification.

617 millions d’enfants n’atteignent pas les seuils minimaux de compétence en lecture et en calcul, alors que les deux tiers d’entre eux vont à l’école. Pour de nombreux élèves à travers le monde, la scolarisation ne débouche donc pas sur de véritables acquis.

Si les évaluations des apprentissages ont le vent en poupe, les données qui en découlent sont souvent négligées par les États, ou prises en compte de manière superficielle. Produire des connaissances et formuler des recommandations pour améliorer les pratiques en matière d’utilisation des résultats d’évaluation des apprentissages, c’est l’objectif de cette recherche de l’IIPE. 


Pourquoi s’intéresser à l’utilisation des données d’évaluation des apprentissages ?


L’Agenda pour l’Éducation 2030 place les résultats d’apprentissage au cœur du suivi des objectifs internationaux en matière d'éducation. Il souligne en outre l’importance de l’évaluation de ces résultats pour améliorer les politiques. Toutefois, de nombreux systèmes éducatifs dans le monde n’évaluent pas systématiquement les acquis d’apprentissage de leurs élèves – ou, à l’inverse, multiplient les enquêtes à échelle nationale, régionale ou internationale, sans les coordonner. Dans tous les cas, les données d’évaluation des apprentissages semblent de plus en plus nombreuses et accessibles, sans pour autant contribuer à la conception des réformes éducatives.

Les données d’évaluation des apprentissages sont particulièrement précieuses pour informer le cycle de planification, dès lors qu’elles sont de qualité, interprétées dans leur contexte national et analysées en conjonction avec d’autres types de données sur l’éducation. Avec cette recherche, l’IIPE participe aux efforts internationaux visant à améliorer le recours aux données sur les apprentissages.

Ieva Raudonyte – chercheuse à l’IIPE-UNESCO

Trois questions pour comprendre notre recherche sur les données d’évaluation des apprentissages

Ce programme de recherche cherche à apporter des réponses aux questionnements suivants :

  1. Comment les textes réglementaires nationaux prévoient-ils d’exploiter les données d’évaluation des apprentissages ? Quel est le niveau de connaissance des différentes parties prenante sur ces mesures ?
  2. Comment les pays utilisent-ils les données d’évaluation des apprentissages dans les différentes phases du cycle de planification ?
  3. Quels facteurs déterminent l’utilisation effective des données sur les apprentissages ?


L’IIPE prête une attention particulière aux éléments suivants, jusque-là moins explorés sur le plan de la recherche :

- économie politique (interactions des acteurs et relations de pouvoir, objectifs divergents)
- analyse institutionnelle
- articulation des données d'évaluation des apprentissages issues de différentes sources
- obstacles et conditions favorables à l'intégration de ces données au processus de planification.

Ce que notre recherche appliquée peut apporter aux publics et partenaires de l’IIPE ?

Formation

Ce projet de recherche alimente les programmes de formation de l’IIPE, en produisant des connaissances à jour sur l’utilisation des données d’évaluation des apprentissages dans la conception de politiques éducatives.

>> C’est le cas tout particulièrement du cours spécialisé « Utiliser les données d'évaluation de l'apprentissage pour suivre les progrès de l'ODD 4 » - mais également du module n°3 du Programme de formation approfondie, destiné aux planificateurs de l’éducation.

Appui technique aux États

Ce programme a vocation à formuler des recommandations spécifiques aux pays qui participent à l’étude, afin d’améliorer leurs pratiques en matière d’utilisation des données d’évaluation des apprentissages. Centrée sur l’exploitation des données sur les acquis d’apprentissage dans le cycle de planification, notre recherche s’intéresse à leur utilisation dans chacune des phases suivantes : analyse sectorielle, préparation du plan sectoriel d’éducation, mise en œuvre, suivi et évaluation.

Partenariats

L’IIPE a vocation à développer des synergies avec divers partenaires, en vue d’améliorer l’utilisation des données d’évaluation. Cette recherche a notamment fait l’objet d’un partenariat avec TALENT, un réseau d’acteurs de l’éducation en Afrique de l’Ouest et Centrale coordonné par l’UNESCO à Dakar, au Sénégal. Des consultants de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) ont par ailleurs contribué à la recherche à travers des collectes de données en Afrique subsaharienne.


Ce projet répond tout particulièrement aux priorités n° 2 et 4 de l’IIPE pour la période 2018-2021
 
☍ En savoir plus sur la stratégie 2018-2021 de l’IIPE

Notre méthodologie & nos terrains de recherche

Cette recherche est fondée sur une approche qualitative - à travers une série d’entretiens semi-structurés, de discussions de groupe avec les acteurs clés et d’observations directes - en parallèle de l’analyse des ressources et documents existants. Elle examine l’utilisation des données produites par des évaluations menées à grande échelle, aux niveaux :

  • international (ex. PISA, PISA-D, PIRLS, TIMSS),
  • régional (ex. SEACMEQ et PASEC en Afrique ; LLECE en Amérique Latine)
  • national


L’étude explore également la manière dont ces données s'articulent avec l'utilisation d'autres données, telles que les résultats des examens.

Nos notes et publications

Afrique subsaharienne

Porté par une équipe de recherche de l’IIPE, en étroite collaboration avec les pays étudiés, ce projet prend la forme d’une série d’études de cas. Il explore les systèmes d’évaluation des apprentissages dans six pays et donne lieu à des notes d’orientation politique pour chacun d’entre eux :


En savoir plus : l’interview vidéo de la chercheuse de l’IIPE, Ieva Raudonyte

Amérique Latine

L’équipe de recherche du bureau de l’IIPE-UNESCO à Buenos Aires s’est également emparée de la question de l’utilisation des données d’évaluation des apprentissages dans la formulation des politiques éducatives des pays latino-américains.

☍ Conocer màs sobre la investigación « Uso de resultados de las pruebas de aprendizaje en el diseño de las políticas educativas de América Latina »

Conférences en ligne

Série de trois conférences en ligne sur l'utilisation des données d'évaluation des apprentissages dans le cycle de planification de l'éducation (disponibles en français et en anglais)