Notre MOOC sur la petite enfance obtient la certification Quality Matters

13 Mai 2020

shutterstock_670544626_ece_picture.jpg

Abd. Halim Hadi / Shutterstock.com
Des enfants d’âge préscolaire participent à un exercice de lutte contre les incendies à Kuala Lumpur, Malaisie.


Les premières années de la vie d'un enfant constituent une période de croissance et de développement extraordinaires. Cependant, pas moins de 175 millions d'enfants dans le monde ne peuvent faire valoir leur droit à l'éducation préprimaire.

C'est ce qui a motivé plus de 3 600 professionnels de l'éducation et décideurs politiques de 167 pays à participer à un cours en ligne ouvert et massif (MOOC) de cinq semaines sur l'intégration de l'éducation de la petite enfance dans la planification du secteur éducatif. Ce MOOC vient d’obtenir la certification internationale Quality Matters (QM) qui sanctionne la qualité de cours en ligne et hybrides. 

"Nous sommes fiers de recevoir cette certification, qui souligne notre engagement à créer des environnements d'apprentissage en ligne performants", a déclaré Mioko Saito, responsable de la formation à l'IIPE. "Elle reflète également les commentaires que nous avons reçus des participants sur le caractère engageant, stimulant et pertinent du cours. Il correspond à leur pratique professionnelle et à leurs objectifs de donner à tous les enfants le meilleur départ possible dans la vie". 

Un "champion" de l'apprentissage préscolaire

 

Quelque 540 participants ont achevé le MOOC avec une distinction spéciale - nommée "Champion" - pour l'excellent niveau des travaux réalisés. L'un des "Champions" est Naison Bhunu, le coordinateur national du réseau des acteurs du développement de la petite enfance du Zimbabwe.

Selon lui, le MOOC a eu un impact direct sur l'élaboration des politiques de son pays. Il a ainsi pu influencer une nouvelle politique d'éducation de la petite enfance, actuellement en projet auprès du ministère de l'Enseignement primaire et secondaire. "J'ai utilisé mes connaissances sur les processus politiques et sur l'approche systémique pour participer à l'élaboration d'une politique d'apprentissage préprimaire au Zimbabwe. Le cours m'a également donné plus de confiance pour participer à des discussions de haut niveau et pour produire des rapports de meilleure qualité."

Une portée mondiale, un impact local 

 

Au Kenya, Agnes Njoroge, Directrice adjointe de l'assurance qualité et des normes au ministère de l'Éducation, affirme que l'enseignement préprimaire était auparavant un secteur négligé. Cette "Championne" explique que cela commence à changer : "Le MOOC aura un impact sur les jeunes enfants au Kenya, car il aide à informer les décideurs sur la planification de programmes pertinents, l'amélioration du financement et le besoin d'un personnel adéquat", dit-elle. "C'est important car cela permettra au ministère de se concentrer davantage sur les programmes et les stratégies d'éducation préprimaire".

Un autre participant, d'une organisation non gouvernementale mexicaine, salue un "MOOC très utile, facile à suivre, intéressant. Il nous a donné de nombreux outils pour améliorer notre travail et des références pour approfondir certains aspects".


Co-organisé par le Partenariat mondial pour l'éducation, l'UNESCO, l'UNICEF et l'IIPE-UNESCO, les modules du MOOC seront bientôt également disponibles en français, en espagnol et en portugais. Une nouvelle version du MOOC en arabe est également en cours de préparation.