Structures industrielles, changements technologiques et enseignement supérieur au Portugal

Auteur(s)
Avakov, R.M.
Langues
Français
Co-éditeur
Instituto de Estudos para o Desenvolvimento (Portugal)
Année
1983
Pages
284 p., illus., maps
ISBN
92-803-2109-9

Version en ligne

Acheter l'exemplaire papier

A propos de la publication

Cette étude a tenté de recueillir et d'analyser des données et des informations -jusqu'ici non systématisées- sur l'enseignement supérieur, la formation de la main-d'œuvre et son insertion dans le marché du travail au Portugal. Elle est fondée sur deux enquêtes : la première -portant sur la production, l'emploi et la formation brute du capital- a été effectuée en 1978 auprès de 50 établissements choisis dans l'industrie de transformation du secteur classique et du secteur moderne. La seconde enquête effectuée en 1980 auprès de 1000 entreprises, avait pour objectif d'étudier les problèmes relatifs à l'insertion des jeunes diplômés dans la vie active, de maîtriser les rapports entre la formation et l'emploi, et de déterminer les besoins en spécialistes face aux exigences de la production et de la technologie. La réforme des enseignements secondaire et supérieur est largement développée. La réforme de l'enseignement supérieur polytechnique (enseignement supérieur non-universitaire) établie en 1973 et modifiée en 1977 et 1980, aboutit à la création d'Instituts Polytechniques, d'écoles Supérieures d'Education, formant à la fois des techniciens supérieurs ayant une spécialistion pratique et des nouveaux professeurs pour l'enseignement primaire et secondaire. Les auteurs mettent l'accent sur l'évolution des rapports entre l'Université et l'Industrie : l'Université peut désormais passer des contrats de recherche avec des institutions publiques ou privées, elle offre maintenant des cours de recyclage et de perfectionnement dispensés par des experts de l'industrie.(FP)