Une fonctionnaire de saint-kitts-et-nevis parle de la portée du programme de formation de haut niveau destiné aux responsables de l’éducation

28 Novembre 2016

saint_kitts_esp.jpg

Training IIEP
St Kitts and Nevis

 

L’IIPE-UNESCO propose des formations en planification et gestion de l’éducation adaptées aux contextes des divers participants du monde entier. Mme Neva Pemberton, experte en éducation de Saint-Kitts-et-Nevis, était l’année dernière l’une des stagiaires du programme de 6 mois de Planification du Secteur de l’Education (PSE).

Depuis son retour suite à la formation de l’IIPE, Mme Pemberton a été promue Responsable de la planification de l’éducation de Saint-Kitts-et-Nevis, et fait partie de l’équipe finalisant le plan du secteur de l’éducation de 5 ans qui prendra effet en 2017. Mme Pemberton note que l’IIPE a apporté une assistance technique essentielle dans son exercice de planification stratégique pour le Ministère de l’éducation.

Les programmes de l’Institut sont conçus à l’intention des planificateurs, des responsables politiques et des chercheurs. L’IIPE cible à la fois les établissements de formation et les individus, et œuvre dans des contextes tant nationaux qu’internationaux. Ces dernières années, il a notamment dirigé des projets de recherche visant à recenser les nouvelles approches que peuvent adopter les planificateurs pour améliorer l’équité, l’accès et la qualité dans les divers secteurs de l’éducation.

Elle décrit son expérience au sein du programme de l’Institut en ces termes : « Cette formation m’a poussée à porter un regard critique sur les opportunités et les défis que représente la planification de l’éducation dans le contexte d’un petit État insulaire. Je suis très reconnaissante des fortes relations professionnelles qui ont résulté de ma participation au programme. C’est incroyable de pouvoir contacter des instructeurs ou d’autres participants et d’obtenir des conseils dans mon travail de tous les jours. »  

L’IIPE collabore avec un large éventail de ministères parmi les États membres de l’UNESCO afin de les assister dans la planification. M. David Doyle, ambassadeur de Saint-Kitts-et-Nevis auprès de l’UNESCO à Paris, a déclaré : « Nous sommes tout à fait ravis de l’occasion déterminante que propose l’UNESCO. Son offre de formation en planification et gestion de l’éducation nous permet de renforcer les capacités et l’expertise du ministère de l’Éducation par l’intermédiaire d’employés extrêmement qualifiés comme Mme Pemberton ».