Visite d’étude 2019 à Lyon et Genève

08 Avril 2019

2019_study_visit.jpg

Mayor of Saint Pierre la Palud, Mr. Morgan Siffredi-Griffond, and Mrs. Françoise Ritter and Claudine Potok, National Education Inspectors, photographed with the ATP trainees and IIEP staff in front of the Saint-Pierre-la-Palud primary school.

La visite d'étude annuelle est un moment fort de la formation à l'IIPE-UNESCO. Cette année, des planificateurs de l'éducation de 16 pays se sont rendus à Lyon, en France, pour découvrir la deuxième plus grande Académie du pays. Organisée par la Commission nationale française pour l'UNESCO, la visite a inclut également une journée dans la ville voisine de Genève, en Suisse.  

Pendant cinq jours, du 24 au 29 mars 2019, les participants ont assisté à des séances plénières et visité des écoles de la région. A la fin du voyage, ils ont fait des exposés décrivant les principales caractéristiques du système éducatif français et les leçons qu’ils en ont tirées.  

« Alors que les participants au programme de formation de l'IIPE passent plusieurs mois à étudier à Paris, ils ont rarement l’occasion de voir la manière dont la planification de l'éducation s’exerce dans le cas français. Grâce à l'accueil chaleureux de l'Académie de Lyon et à l’appui chaque année renouvelé de la Commission nationale française pour l'UNESCO, ils peuvent apprendre beaucoup sur le système éducatif français – et Suisse – en observant directement son mode de fonctionnement », a déclaré Muriel Poisson, responsable du programme du voyage d’étude pour l'IIPE.

De l'Afghanistan à la France, tous les enfants sont semblables

Se remémorant ce voyage, Shirzad Shukrullah, spécialiste afghan des établissements scolaires qui suit la formation de l'IIPE, note que si l’environnement scolaire est très différent dans son pays et en France, il existe un invariable : les élèves. « Les élèves se ressemblent, mais pas les installations ni l’équipement. Chez nous, seuls les plus chanceux disposent d’un bâtiment scolaire. Nous manquons d'enseignants qualifiés et de manuels scolaires. »

Il a également été impressionné par les interactions entre élèves et enseignants. Dans une école primaire, il a été frappé par les méthodes d'enseignement d'un enseignant en particulier. « Il s'est servi d'exemples tirés du monde réel pour expliquer un problème de mathématiques à des élèves de CM1 et de CM2 dans une école rurale. Dans le cas de mon pays, l'enseignant aurait donné des chiffres sans tenir compte de leur application dans la vraie vie », a expliqué M. Shukrullah, en ajoutant qu'il espérait que le nouveau curriculum en cours de développement en Afghanistan pourrait tenir compte de ce type d’approche. 

Focus sur l'équité

Chaque année, la visite d'étude aborde un thème spécifique lié à la planification. Cette année, elle était consacrée à l'équité dans l’éducation. Les participants ont pris connaissance des politiques d'éducation prioritaire mises en œuvre à Lyon et à Genève, ainsi que des mesures de prévention de l'échec scolaire et des initiatives en faveur de l'éducation inclusive. Ils ont pu se familiariser avec les Unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS), qui s'inscrivent dans l'approche du Ministère de l'éducation visant à diversifier les modes d'enseignement et à offrir davantage d’opportunités aux élèves en situation de handicap. Ils ont pu aussi découvrir des dispositifs permettant aux enfants allophones d’intégrer l’école. La visite a également mis l'accent sur l'éducation en zone rurale, et sur les politiques et ressources nécessaires pour la soutenir. 

La visite d'étude constitue une partie importante du programme de formation l'IIPE, en particulier son Programme de Formation Avancée d'un an, et son cours sur la Planification du Secteur Educatif de six mois. Cette année a marqué le 51ème voyage d’étude réalisé dans le cadre de la longue collaboration liant l'IIPE à la Commission nationale Française pour l'UNESCO. L'IIPE est également reconnaissant au Département de l'instruction publique, de la formation et de la jeunesse du Canton de Genève, et à son Service de la Recherche en Education (SRED), pour leur accueil. 

IIEP trainees studying different areas of the education system in Lyon, the second largest education region in France.