Education en situation d’urgence: engagement et leadership du MENAPLN au Burkina Faso: étude de cas

Author(s)
Ndabananiye, Jean Claude; Ndiaye, Alioune Badara; Tran Thanh, Julia; Tréguier, Mathilde
Languages
French
Series
Ce qui influence le leadership des ministères de l'éducation lors des crises
Year
2021
Pages
60

Online version

About the publication

Dans la plupart des pays du monde, les ministères de l’Éducation ont élaboré, élaborent ou vont élaborer des stratégies pour faire face aux crises. Une recherche de l’IIPE-UNESCO dans le cadre d’un projet financé par l’Union européenne porte sur trois pays : le Burkina Faso, la Jordanie et le Kenya. Elle apporte des réponses à la question : « Qu’est-ce qui facilite ou contraint l’offre d’une éducation de qualité par les ministères de l’Éducation en période de crise ? » Le leadership des ministères de l’Éducation est analysé, notamment l’exercice de leurs responsabilités de planification, de mise en œuvre, de suivi et évaluation et de coordination dans la gestion des crises en éducation. Au cœur du Sahel, le Burkina Faso fait face à des crises multiformes rendant l’État vulnérable aux crises. À partir de 2019, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales (MENAPLN) est passé de réponses ponctuelles à une approche plus structurée, globale et formalisée de planification de l’éducation en situation d’urgence (ESU). Même si le rôle des acteurs locaux est resté limité dans la gestion initiale des crises, la gestion de la riposte à la pandémie de Covid-19 illustre la volonté du ministère de renforcer leur implication. Des recommandations sont formulées afin d’appuyer le système éducatif burkinabè pour mieux prévenir, atténuer et répondre aux risques de crises dans le but d’offrir une éducation de qualité pour tous, y compris les plus vulnérables.

Training
Wednesday 15 February 2023
Wednesday 26 April 2023