Vers l'assurance qualité de l'enseignement supérieur dans les pays d'Afrique francophone de l'Ouest: experiences récentes et perspectives d'évolution: réflexions à partir des résultats de deux formations en apprentissage mixte organisées dans le c

Author(s)
Martin, Michaela
Languages
French
Co-publisher
German Academic Exchange Service
Year
2014
Pages
54 p.

Online version

About the publication

Les pays de l'Afrique francophone de l'Ouest commencent à s'engager dans la mise en place d'initiatives relevant de l'assurance qualité.Depuis maintenant une vingtaine d'années, on voit apparaître des mesures règlementaires d'autorisation d'établissements privés.Certains pays ont aussi développé des initiatives visant à encadrer l'ouverture de nouveaux programmes à la fois pour les secteurs public et privé.L'évaluation des établissements et des formations se fait d'une manière expérimentale dans certains pays.Un pays de la sous-région, le Sénégal, vient de créer une agence, l'ANAQ-Sup, qui organise conjointement l'accréditation des établissements et des formations.D'autres pays de la sous-région ont pris la décision de suivre l'exemple du Sénégal.Dans ce contexte est intervenu le projet EWAQAS financé par le DAAD et l'UNESCO.Il vise à appuyer le renforcement des capacités en assurance qualité dans l'enseignement supérieur de la sous-région.L'IIPE, partenaire du projet, a organisé deux formations en apprentissage mixte à l'intention de hauts responsables de 10 pays de la région et de trois organisations régionales.L'objectif était de faire connaître les concepts et les outils relatifs à l'assurance qualité, mais aussi, et surtout, de discuter avec les participants - hauts responsables dans l'enseignement supérieur - des meilleures options pour un futur système d'assurance qualité à mettre en place dans la sous-région et dans leur pays.Les participants à la formation ont eu l'occasion de discuter des choix fondamentaux relatifs à un système d'assurance qualité (l'objectif, les mécanismes, sa nature obligatoire ou volontaire, le choix de l'unité d'analyse et sa portée). Ils ont aussi discuté des options relatives au référentiel,élément crucial dans une démarche d'accréditation.Ensuite, ils ont exploré les options de la procédure d'assurance qualité, laquelle est constituée, typiquement, d'une séquence d'autoévaluation, d'une évaluation par les pairs et de la décision.Finalement, leur travail a porté sur les options relatives à la structure à mettre en place.Chaque groupe a préparé un portfolio de choix argumentés pour son pays.Le document qui suit représente donc une exploitation des réflexions menées dans le cadre des formations.Par ce papier, nous souhaitons apporter l'expérience à un public plus large et enrichir le débat sur la mise en place d'un dispositif d'assurance qualité dans la sous-région.
Training
Wednesday 15 February 2023
Wednesday 26 April 2023