50 ans de visites d’étude : Remerciement à Michèle Delaygue

28 Juin 2018

dgxuanuxcaeijsj.jpg

IIEP-UNESCO
Michèle Delaygue with IIEP's Deputy Director Paul Coustère during the commencement ceremony of the 53rd Session of the Advanced Training Programme on 28 June 2018.

Parfois, ce n’est pas le lieu où nous nous trouvons mais ce que nous faisons qui nous rapproche.

C’est le sentiment qui anime Madame Michèle Delaygue, professeur de lettres et membre de longue date de la Commission nationale française de l’UNESCO, qui a permis à des planificateurs et gestionnaires de l’éducation du monde entier de découvrir le système éducatif français en action.

« Malgré leurs différences, les participants se sentent chez eux dès qu’ils mettent le pied dans une académie, une salle de classe, ou une cantine scolaire », a déclaré Madame Delaygue au cours d’un entretien récent pour l’IIPE, lors duquel elle a fait un retour sur toutes les visites d’étude en France organisées au cours des dernières décennies.

La visite d’étude représente l’un des temps forts du Programme annuel de formation approfondie (PFA) de l’Institut, permettant aux participants d’appréhender le fonctionnement du système éducatif français de l’intérieur – de la salle de classe aux autorités administratives, afin de mieux comprendre comment les priorités sont fixées et les politiques mises en œuvre.

Madame Delaygue a appuyé l’organisation de ces visites à travers toute la France, aussi bien en Bretagne qu’en Provence, à Lille qu’à Grenoble, à Poitiers qu’à Nice, sans oublier la Corse. Ces visites ont été menées dans le cadre d’un partenariat étroit entre la Commission nationale française de l’UNESCO, l’IIPE et les diverses régions académiques qui constituent le système éducatif français.

« Nous essayons d’être au plus près de la population locale. Faire l’expérience de ce que vivent les gens est irremplaçable », déclare Madame Delaygue. « Les participants de la visite d’étude ne sont pas les seuls bénéficiaires de ces visites : les enseignants, les inspecteurs, et les responsables académiques qui les accueillent apprennent également beaucoup de ces rencontres ». La visite implique une logistique importante, et requiert de tous les intervenants beaucoup d’investissement en temps pour se préparer à présenter le système éducatif français.

Chaque année la visite porte sur un thème différent, comme la qualité de l’éducation, la prise en compte des besoins divers des apprenants, y compris les personnes en situation d’handicap, ou encore la formation professionnelle et l’insertion des jeunes sur le marché du travail. Pour Madame Delaygue la richesse des échanges qu’elle a pu observer entre participants et représentants du système éducatif français constitue le point essentiel.

Selon elle, les problèmes qui se posent à un système éducatif – aussi bien en France que dans les pays dont sont issus les participants – sont souvent proches, mais les solutions différentes. A cet égard, la visite d’étude permet le partage d’idées et d’expériences que les participants peuvent être amenés à appliquer et à adapter à leur contexte par la suite. Elle représente également un moment particulier au cœur d’une année de formation intensive. La formation de l’IIPE allie théorie et pratique dans le domaine de la planification de l’éducation, mais la visite d’étude reste un cadre unique d’échange avec d’autres professionnels de l’éducation et mêmes les élèves, permettant de mieux comprendre le fonctionnement d’un autre système éducatif.

Cette année, l’IIPE fête sa cinquantième visite d’étude, qui s’est déroulée à la fin du mois de février 2018 en Nouvelle-Aquitaine, dans le sud-ouest de la France. Cette visite a marqué également 50 ans de collaboration étroite entre l’IIPE et Madame Delaygue. Les nombreux collègues à l’IIPE qui ont eu l’honneur de travailler avec elle témoignent de son enthousiasme pour les échanges interculturels, de son engagement envers l’éducation et l’apprentissage et de ses excellentes compétences d’organisatrice.

Madame Suzanne Grant Lewis, Directrice de l’IIPE, souhaite adresser ses vifs remerciements à Madame Delaygue pour son rôle dans l’organisation des visites d’étude. « Je tiens à remercier, au nom de l’IIPE et en mon nom propre, Madame Michèle Delaygue, de la Commission nationale française pour l'UNESCO, pour son appui exceptionnel dans l’organisation de la visite. Madame Delaygue est une amie de longue date de l'IIPE qui coordonne l’organisation et participe activement aux visites d'étude du PFA en France depuis 50 ans ».

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023