Améliorer la planification dans les Caraïbes

10 Janvier 2013
L’IIPE co-organise un atelier régional du 14 au 18 janvier

ws_carribean.jpg

Improving planning in the Caribbean
©UNESCO Kingston/R. Parua
Primary School in Antigua and Barbuda, ©UNESCO Kingston/R. Parua
Les pays des Caraïbes font face à de nouveaux défis dans le développement des ressources humaines avec la mondialisation, une croissance économique rapide et de profonds changements socio-culturels. Alors que les petits États insulaires en développement (PEID) de cette région ont fait des progrès remarquables en termes d'accès à l'éducation de base pour tous et pour les niveaux d'enseignement suivants, leurs systèmes éducatifs sont actuellement confrontés à de nouvelles attentes : développement de l'éducation et de la formation aux niveaux post-élémentaires, amélioration de la qualité de l'enseignement dispensé à tous les niveaux, ou encore le recentrage des programmes d'éducation et de formation pour une plus grande adéquation avec le marché de l’emploi ou les conditions de vie en général.
 
Afin de répondre à ces défis de façon cohérente et pérenne, les systèmes éducatifs ont besoin d’une planification, d’une programmation et d’une budgétisation minutieuse, ainsi que des ajustements réguliers pour rester sur la bonne voie et atteindre les objectifs de développement de l’éducation. Pourtant, les capacités nationales pour la préparation et la mise en œuvre des stratégies sectorielles éducatives ne sont souvent pas conformes aux plans nationaux de développement.
 
Presque tous les PEID des Caraïbes ont développé ces dernières années, un ou plusieurs plans stratégiques à moyen terme pour le secteur de l'éducation. Cela reflète leur conviction qu'une planification efficace contribue à la bonne gouvernance et peut construire des systèmes éducatifs inclusifs et responsables.
 
La rédaction et la mise en œuvre de ces plans n'ont pas suivi le même chemin partout et ont eu plus ou moins de succès. Cela est principalement imputable à un manque de capacités dans certains pays et/ou à un manque de données valables et fiables. En conséquence, certains plans portent une attention insuffisante aux questions fondamentales que se posent les Caraïbes aujourd’hui, comme la relation entre l'éducation et le monde du travail, la nécessité d'améliorer la qualité ou encore l'objectif d'universalisation de l'enseignement secondai
 

Un besoin d'apprendre des autres : partager l'expérience entre les pays

Au cours des dernières années, il y a eu de nombreuses initiatives intéressantes et des expériences innovantes. Cette variété d'expériences invite à la discussion entre les planificateurs de l'éducation de ces différents pays.
 
C’est dans ce contexte que le Bureau de l'UNESCO à Kingston, en collaboration avec l'IIPE, la Banque de développement des Caraïbes, le Bureau de l'UNICEF pour les Caraïbes orientales – et avec le soutien du ministère de l'Éducation de Trinité-et-Tobago et de la Commission nationale pour l’UNESCO de Trinité-et-Tobago – a décidé d'organiser un atelier réunissant les planificateurs de l'éducation des pays anglophones et néerlandophones de la région des Caraïbes, ainsi que Haïti*, et qui se tiendra à Port of Spain (Trinité-et-Tobago) du 14 au 18 janvier 2013.
 
Les planificateurs et les gestionnaires de l'éducation jouent un rôle déterminant dans la conception, la mise en œuvre et le suivi des politiques éducatives qui offrent une éducation de qualité à leurs citoyens. Compte tenu de la nature dynamique et de plus en plus complexe du développement de l'éducation, les planificateurs de la région se doivent de renforcer et d'améliorer leur compréhension de ce domaine et leur connaissance des expériences internationales.
 
Ce séminaire régional donnera aux participants l'occasion de discuter de ces questions. Il permettra également de renforcer leur expertise pour améliorer la planification dans leurs pays respectifs et faire en sorte que la planification contribue à la réalisation des objectifs de l’Éducation pour Tous (EPT).
 
L'atelier vise plus particulièrement à :
 
  • Créer un dialogue régional afin d'identifier les principaux défis en termes de planification de l'éducation et des nouveaux enjeux à relever, en particulier au-delà de 2015 ;
  • Parvenir à une meilleure compréhension et à l’identification des réponses appropriées à ces défis grâce à une planification systématique de l'éducation centrée sur l'enfant ;
  • Évaluer la qualité des plans sectoriels existants ;
  • Identifier les besoins de capacités à renforcer ;
  • Appuyer le renforcement des liens entre les plans nationaux et les cadres de planification régionale ;
  • Suivre et évaluer les stratégies ;
  • Créer un réseau de planification de l'éducation dans les Caraïbes pour partager les meilleures pratiques ;
  • Sensibiliser la population à la planification post-2015 de l'EPT.
 
-----
* Pays participants : Antigua-et-Barbuda, Anguilla, la Barbade, le Belize, les Bahamas, les îles Cayman, Curaçao, le Commonwealth de la Dominique, la Grenade, la Guyane, Haïti, la Jamaïque, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Montserrat, Suriname, Saint-Martin, Trinité-et-Tobago, Turks et Caicos et les îles Vierges britanniques.
 
Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023