Apprendre à apprendre ensemble : les leçons de l'éducation pour les réfugiés en Éthiopie

08 Décembre 2020

un0309397.jpg

UNICEF/Tadesse

Pour un apprenant réfugié, l'éducation peut redonner un sentiment d'appartenance. C'est la clé pour un avenir meilleur. Pour un planificateur ou un responsable de l'éducation, cela signifie qu'il faut prendre en compte les besoins d'apprentissage et les droits fondamentaux de tous les apprenants, y compris des réfugiés. Cela soulève également des questions sur la manière de soutenir leur intégration, de mettre en place des programmes et des examens nationaux ou d'allouer des ressources financières et humaines. 

L'Éthiopie s'engage en faveur de l'intégration

L'Éthiopie, qui abrite l'une des plus importantes populations de réfugiés d'Afrique, est un bon exemple de pays qui s'est engagé à intégrer les réfugiés, par l’intermédiaire du ministère de l'Éducation et de l'Agence pour les réfugiés et les rapatriés (Agency for Refugee and Returnee Affairs, ARRA). Ces dernières années, l'IIPE-UNESCO et l'UNICEF Éthiopie ont soutenu le gouvernement éthiopien et ses partenaires pour harmoniser les efforts de planification et de gestion de l'éducation pour les réfugiés et les communautés d'accueil.

Si nous nous mettons à mener des activités communes, je pense que la tradition, la culture évolueront. Je pense que [la planification conjointe] est vraiment cruciale".
Un responsable de l'éducation en Ethiopie qui a participé aux ateliers de l'IIPE-UNESCO et l'UNICEF. 

 

Aujourd'hui, un nouveau rapport (en anglais) présente le point de vue de plusieurs responsables nationaux de l'éducation, ainsi que les principaux enseignements tirés de l’expérience éthiopienne de l'intégration des réfugiés dans l'éducation. Parmi ces enseignements, on peut citer l'importance d'un leadership gouvernemental durable et d'une collaboration solide entre les différentes entités gouvernementales. Compte tenu de la nature prolongée des crises actuelles, les auteurs du rapport soulignent la nécessité d'avoir une vision à long terme pour les réfugiés qui soit soutenue par des ressources financières et humaines adéquates. 

Les écoles fréquentées par les communautés de réfugiés et d'accueil en Éthiopie sont confrontées à un large éventail de risques naturels et liés aux conflits. C'est pourquoi les auteurs du rapport recommandent d'adopter une approche plus systématique de la planification adaptée aux situations de crise - au niveau des régions, des woreda (districts) et des écoles - et de disposer de données fiables. Cela permettrait non seulement de protéger les investissements dans l'éducation, mais aussi d'assurer la continuité de l'éducation et même de sauver des vies, selon le rapport. 

Soutenir l'Éthiopie

Ces recommandations font suite à un programme pluriannuel de coopération technique de l’IIPE avec l'UNICEF en Éthiopie. Ce programme a débuté en 2017, un an après que l'Éthiopie ait pris l’engagement d’améliorer la scolarisation des étudiants réfugiés - de la maternelle à l'enseignement supérieur. Il s'est attaché à soutenir l’évolution vers une planification conjointe pour les communautés de réfugiés et d'accueil. Cela implique une vision holistique de l'éducation pour tous et une meilleure coordination entre les communautés concernées. À terme, cette démarche pourrait contribuer à une plus grande cohésion sociale au sein de la population diversifiée de l'Éthiopie, et à relever les défis récurrents liés à la gestion des services éducatifs à destination des élèves réfugiés. 

En Éthiopie, aujourd'hui, il y a un grand élan et une plus forte acceptation de l'importance de la planification de l'éducation pour les réfugiés. Auparavant, celle-ci était liée à la gestion des situations d'urgence, ce qui rendait difficile la perception du processus d'intégration. Aujourd'hui, il est admis que les déplacements sont souvent prolongés et qu'il en résulte un engagement à plus long terme.
Thalia Séguin, membre du groupe de planification adaptée aux situations de crise de l'IIPE-UNESCO et co-auteur du rapport.


Toutes les voix autour de la table 

"Avant ce projet, les parties prenantes ne travaillaient pas toutes ensemble sur les questions d'éducation des réfugiés", a déclaré un responsable de l'éducation éthiopien impliqué dans le projet. "Ce projet a réuni le ministère, l'ARRA, les agences des Nations unies et les bureaux régionaux et de Woreda chargés de l'éducation autour d'une même table pour faire de l'éducation des réfugiés une préoccupation commune. C'était, pour moi, une excellente occasion de surmonter les défis auxquels je suis confronté au niveau des Woreda et des régions".

Pendant plus de trois ans, les responsables de l'éducation impliqués dans le projet de l'IIPE et de l'UNICEF, à différents niveaux du système éducatif, ont appris à utiliser les outils de cartographie scolaire et les systèmes d'information géographique (SIG). Ils se sont également accordés sur l'importance de disposer et d'utiliser des données relatives aux risques. Les superviseurs et les inspecteurs d’éducation ont été formés pour mieux aider les écoles à élaborer des plans d'amélioration, et ont étudié comment étendre les mécanismes fédéraux d'assurance qualité aux écoles fréquentées par les réfugiés. Ces activités ont ainsi contribué à former une masse critique de responsables de l'éducation qui s'engagent à planifier en tenant compte des crises. 

Jean Claude Ndabananiye, co-auteur du rapport impliqué dans le projet de coopération technique de l'IIPE, aobservé un changement dans la gestion des questions relatives aux réfugiés. "En Ethiopie, la gestion de l'éducation des réfugiés constituait, dans les années passées, un système séparé. Maintenant, les agents régionaux prennent de plus en plus en charge l'éducation des réfugiés, grâce à divers projets et aux initiatives des partenaires locaux", a-t-il déclaré. 

L'intégration des réfugiés dans le système éducatif éthiopien est appelée à se poursuivre. Le prochain plan du secteur de l'éducation de l'Éthiopie, qui s’étend jusqu’en 2025,prend pour la première fois en compte les réfugiés : cela représente une nouvelle étape cruciale qui les inclut, dès le début, dans le cycle de planification. 

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023