Utiliser les données pour transformer la planification de l’éducation et les politiques éducatives

L’IIPE lance une nouvelle série de quatre débats stratégiques mettant en avant la politique et la planification s’appuyant sur des données - de la conception à la mise en œuvre. 

Chaque débat portera sur un thème spécifique et facilitera des discussions sur les défis, les innovations et les perspectives autour de l’utilisation des données pour informer l’analyse sectorielle, ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre des plans. 

La quantité de données et d’éléments factuels à la disposition des décideurs et des planificateurs et responsables de l’éducation a augmenté de façon exponentielle au cours de la dernière décennie. Pourtant, dans de nombreux pays, l’utilisation de données dans la formulation des politiques et des plans d’éducation reste limitée. Pour élaborer des politiques pertinentes ayant un impact, les acteurs de l’éducation doivent non seulement collecter des données et des informations concrètes, mais aussi les traduire et les utiliser.

picture1.jpg

©IIEP-UNESCO
Willtress Dolo, du ministère de l'Éducation du Liberia, a participé au séminaire sur le leadership en éducation de l'IIPE 2024.
En savoir plus sur les Débats Stratégiques

Participez à notre série de débats enrichissants avec des chercheurs, décideurs et des praticiens du monde entier.

Lors de chaque session, les panélistes et les participants se réuniront pour partager leurs expériences, leurs points de vue et leurs exemples de pratiques réussies et prometteuses afin d’aider les acteurs de l’éducation à utiliser les données, les faits et la recherche qui sont à leur disposition pour soutenir des systèmes éducatifs de qualité pour tous.

Nos débats auront lieu les 13 juin, 11 juillet, 19 septembre et 28 novembre 2024. 

L'interprétation simultanée sera assurée en anglais, en français et en espagnol.

Les débats hybrides auront lieu dans les locaux de l'IIPE, 7-9 rue Eugène Delacroix, 75116 Paris.

2.png

IIEP-UNESCO

 

Agenda provisoire des Débats stratégiques

Jeudi, 11 juillet 2024 : En ligne uniquement

 Débat 2 : Utiliser les données dans une analyse situationnelle pour faire avancer les politiques
 

Quand un sujet devient une priorité politique, une analyse situationnelle doit être réalisée afin d’étudier de manière exhaustive le contexte et les conditions environnantes. Par exemple, lorsqu’un pays adopte des objectifs sur l’alphabétisation, une analyse situationnelle impliquerait d’évaluer l’état actuel de l’alphabétisation, les méthodes d’enseignement de la lecture, les ressources éducatives et les obstacles existants. Il s’agirait d’identifier, de collecter et analyser des éléments telles que les données d’évaluation nationale à grande échelle, les informations sur la formation et les qualifications des enseignants, les résultats de recherche, et les perspectives des parties prenantes - y compris celles des enseignants, des jeunes et des populations marginalisées. Ce débat explorera les stratégies d’utilisation des données pour comprendre de manière exhaustive la question mise sur la table.

Organisé dans le cadre de la série d'apprentissage FA1

Avec l'intervention de :

  • Diane Coury, Spécialiste de Programme, IIPE-UNESCO
  • Soumaya Maghnouj, Analyste Politique à la Direction de l'Éducation et des Compétences, OCDE
  • Alpha Bah, Chef des unités SIGE et TIC sous la direction de la planification, de l'analyse des politiques et de la budgétisation du ministère de l'Éducation de base et de l'Enseignement secondaire de la Gambie
Le débat sera ouvert et présidé par Martín Benavides, Directeur de l'IIPE-UNESCO. Gwang-Chol Chang, Chef de la Section de la politique éducative, Division pour les politiques et les systèmes d'apprentissage tout au long de la vie du Secteur de l'éducation de l'UNESCO, clôturera la séance.

Jeudi, 19 septembre 2024 : Hybride

 Débat 3 : Les données dans la planification des politiques : comment utiliser les données pour planifier des politiques réalisables en vue de leur adoption ? 
 

La planification politique consiste à rendre opérationnelles des solutions politiques définies en élaborant et en chiffrant les différentes étapes. Il est essentiel de disposer d’un plan d’action solide pour convaincre les décideurs d’adopter officiellement la politique proposée. Par exemple, dans le cadre d’une proposition de politique sur l’alphabétisation de base, des données peuvent être utilisées pour estimer les coûts, analyser les risques, évaluer les ressources disponibles, identifier les potentiels blocages logistiques et prévoir un calendrier d’amélioration de l’alphabétisation. Ce débat sera consacré à l’utilisation des données pour planifier des politiques réalisables et prêtes à être adoptées et mises en œuvre, en mettant l’accent sur les projections de ressources.

Organisé dans le cadre de la série d'apprentissage FA1

Jeudi, 28 novembre 2024 : En ligne uniquement

 Débat 4 : OpenEMIS et les données ouvertes sur l’école pour informer la politique et la planification de l’éducation
 

Les nouvelles technologies ouvrent des voies inédites pour partager des données avec plus de parties prenantes à chaque niveau du système éducatif. OpenEMIS, par exemple, promeut les innovations technologiques et les architectures SIGE pour assurer que tous les acteurs impliqués, depuis le gouvernement central jusqu’aux écoles, aient accès aux données sur l’éducation. De même, les politiques de données ouvertes sur les écoles s’appuient sur la mise en place de nouveaux portails numériques pour partager des informations statistiques détaillées avec le public. Mais dans les deux cas, l’utilisation efficace des données par les agents publics et la communauté scolaire reste un défi dans la plupart des contextes. Ce débat se concentrera sur les stratégies prometteuses encourageant l’adoption des données ouvertes, y compris par le public. 

Jeudi, 13 juin 2024 : En ligne uniquement

 Débat 1 : Utiliser les données de l’éducation en situations d’urgence (ÉSU) pour éclairer la planification de l’éducation adaptée aux crises
 

Les gouvernements, les humanitaires et les partenaires de développement reconnaissent de plus en plus la nécessité d’adopter des stratégies de réduction des risques fondées sur des données. Cela nécessite de disposer de données et d’éléments probants fiables et actualisés afin de quantifier et d’analyser comment les crises (y compris celles dues au changement climatique) affectent les systèmes éducatifs. Mais le manque critique de données de qualité et accessibles, tant sur les risques que pendant les crises, ou les données incohérentes, entravent la planification et la mise en œuvre de la prestation de services éducatifs. Ce débat examinera les stratégies visant à renforcer les capacités des ministères de l’Éducation à utiliser les données et informations liées aux crises, notamment les données des ministères de l’Environnement et des Ressources naturelles, ou des ministères de la Gestion des catastrophes. 

Avec l'intervention de :
  • Diogo Amaro, Spécialiste de Programme, IIPE-UNESCO
  • Frosse Dabit, Spécialiste Senior des Programmes d'Éducation, UNRWA
  • Benjamin Kohoun, Conseiller d'Administration Scolaire et Universitaire, Burkina Faso
  • Galo Mauricio López Lindao, Directeur national de l'analyse et de l'information pédagogiques, Ministère de l'Éducation, Équateur

Martín Benavides, Directeur de l'IIPE-UNESCO, a présidé le débat.


Organisés par l’IIPE, les Débats stratégiques 2024 se dérouleront dans le cadre du Mécanisme coopération mondiale pour l'éducation pour l’ODD4, et des activités du Comité directeur de haut niveau (CDHN) sur l’ODD 4-Éducation 2030.

En savoir plus sur le travail du CDHN, y compris le comité technique sur les données et politiques, dont l’IIPE assure la direction technique avec l’UNESCO/EDP et l’OCDE.

image_2.png

IIEP-UNESCO

 

Contactez-nous

Muriel Poisson

Dirige p.i. l'équipe de l'IIPE sur la gestion et la mobilisation des connaissances (KMM en anglais). Elle gère également le programme de l’Institut sur l’éthique et la corruption dans l’éducation.