La Suisse augmente le financement de l'IIPE-UNESCO

13 Novembre 2018

photo_swiss_signing.jpg

Suzanne Grant Lewis, Director of IIEP-UNESCO, His Excellency Martin Michelet, Ambassador and Permanent Delegate of Switzerland to UNESCO, and Stefania Giannini, Assistant Director-General for Education, UNESCO, on 13 October 2018.

Le 13 novembre 2018, l'Institut international de planification de l'éducation de l'UNESCO (IIPE-UNESCO) s'est félicité de l'augmentation significative du financement de la Direction Suisse du développement et de la coopération (DDC) pour soutenir ses efforts visant à aider les pays à planifier et gérer efficacement leurs systèmes éducatifs.

Au cours des quatre prochaines années, la Suisse versera à l'IIPE-UNESCO 15 millions de francs suisses (14,9 millions de dollars), soit plus du double de sa contribution précédente (6 millions de francs suisses pour 2014-2017).

Rappelant le plein engagement de la Suisse en faveur de l'Agenda 2030, l'Ambassadeur Martin Michelet, délégué permanent de la Suisse auprès de l'UNESCO, a réaffirmé « il n'y a pas de développement sans éducation. Les objectifs ambitieux fixés par l'Agenda 2030 pour l'éducation exigent une action conjointe et complémentaire. L'UNESCO et l'IIPE, ainsi que d'autres partenaires, jouent un rôle crucial dans la mise en œuvre de l’ODD 4. »

Sabina Handschin, point focal de la DDC pour l'éducation, a ajouté : "L'engagement de la Suisse dans le domaine de l'éducation passe par un dialogue politique et des pratiques renforcés pour des systèmes éducatifs nationaux efficaces, efficients et résistants, inclusifs et équitables pour tous. L'efficacité et les résultats convaincants de l'IIPE dans l'élaboration de plans éducatifs solides et le développement de capacités nationales doivent être soutenus".

« Nous sommes extrêmement reconnaissants envers notre partenaire, la Direction du développement et de la coopération de la Suisse, pour cette augmentation substantielle de son soutien financier », a déclaré Suzanne Grant Lewis, Directrice de l’IIPE. « Cet engagement renouvelé nous permettra de continuer notre mission d'aider les pays à planifier et à gérer des systèmes éducatifs inclusifs et résilients qui aideront à préparer les jeunes d'aujourd'hui à un avenir en constante évolution. 

Le soutien de la DDC renforcera l'approche intégrée de l'IIPE en matière de renforcement des capacités, qui comprend divers programmes de formation destinés aux planificateurs et gestionnaires de l'éducation, des recherches fondées sur des données probantes et un soutien technique aux pays du monde entier.

Les nouveaux fonds suisses renforceront également la réponse de l'IIPE à ses cinq priorités thématiques :  la réduction des disparités en matière d'éducation, l'amélioration des résultats des apprentissages, le renforcement de la résilience des systèmes éducatifs face aux crises, l'amélioration de la gouvernance et de la responsabilité, et la garantie de financements équitables et durables pour l'éducation.

Dans les années à venir, le soutien de la Suisse permettra à l'IIPE-UNESCO de maintenir ses engagements pluriannuels avec les gouvernements du monde entier tels que l’Afghanistan, le Cambodge, l'Ethiopie ou Haïti. Ce financement est aussi un soutien aux nouveaux projets de recherche appliquée qui porteront dans les prochaines années sur les enseignants pour les réfugiés, la compréhension des obstacles à l'utilisation des données d'évaluation des apprentissages dans le cycle de planification, le rôle des données ouvertes des écoles, ainsi que la recherche prospective pour anticiper certains des défis auxquels les ministères de l'Education et autres acteurs pourraient être confrontés dans le futur.

L'éducation, et plus particulièrement l'éducation de base et le développement des compétences professionnelles, est une priorité absolue de la DDC. La nouvelle contribution à l'IIPE est également conforme à la stratégie actuelle de l'Agence et à son engagement à aider les pays à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD). L'IIPE-UNESCO aidera également la Suisse à poursuivre sa stratégie grâce à des échanges de fond réguliers, à la collaboration avec d'autres partenaires clés de la DDC tels que le GPE, NORRAG et INEE et à la création de synergies dans les programmes nationaux.

La poursuite du partenariat entre l’IIPE-UNESCO et la Direction du développement et de la coopération de la Suisse intervient à un moment critique pour l'éducation dans le monde. Alors que les statistiques mondiales montrent qu’il n’y a jamais eu autant de personnes bénéficiant d'une éducation, 263 millions de jeunes ne sont toujours pas scolarisés, 617 millions ne savent ni lire, ni écrire, ni compter et au moins 750 millions d'adultes sont analphabètes. De grandes disparités subsistent également en matière de qualité, d'équité et de résultats des apprentissages à l'intérieur des pays et entre eux.

La planification de l'éducation, qui adopte une approche participative et qui est, non pas une activité ponctuelle, mais une pratique sans cesse revisitée, est essentielle pour atteindre tous les objectifs du quatrième objectif stratégique pour l'éducation (ODD 4). 

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023