Le Soudan du Sud s’équipe pour faire face aux défis éducatifs du pays

20 Décembre 2012
Aboutissement du programme de développement des capacités des ETATS, financé par le Japon

3bc7a7154c.jpg

South Sudan equipped to face country’s educational challenges
©UNESCO Juba
South Sudan officials receiving tablets at a seminar in Juba. ©UNESCO Juba
Après avoir enduré une guerre civile brutale et une pauvreté endémique, la population de la République du Soudan du Sud place de grands espoirs dans un avenir meilleur. En donnant la priorité à l'éducation, leur gouvernement s'efforce de répondre à leurs attentes. Et, pour les aider dans cette tâche, le gouvernement du Japon a octroyé à l'IIPE et au bureau de l'UNESCO à Juba un financement pour soutenir plus de 150 fonctionnaires travaillant pour le ministère de l'Enseignement général et de l’Instruction aux niveaux central et décentralisé. Ce programme de coopération contribue aux priorités éducatives nationales définies dans le Plan stratégique de l'enseignement général.
 
Après 8 mois d’activité, le programme s’est terminé par un séminaire réunissant des fonctionnaires des dix Etats du Soudan du Sud, du 26 au 30 novembre 2012.
 

L’amélioration du système éducatif passe par de meilleures capacités en planification

Le soutien du gouvernement du Japon au Soudan du Sud a été inestimable pour ce programme. Il a permis aux responsables au niveau des ETATS de procéder à une analyse en profondeur du secteur de l'éducation dans leur région, et leur a permis de renforcer considérablement leur capacité. Ils sont désormais en mesure de mieux planifier et gérer leurs systèmes éducatifs dans des conditions difficiles. Par exemple, de nombreuses écoles ont été fermées ou détruites pendant des décennies de guerre. En conséquence, seul 15% de la population sait lire et écrire et il existe un nombre élevé d’enfants voulant rattraper leur retard. L'analyse menée dans le cadre du programme a révélé que, dans l’un des Etats, entre 80 et 95% des enfants inscrits à l'école étaient plus âgé que l’âge normalement constaté dans les classes. Il n’y a, par exemple, plus de place pour les enfants de 6 ans qui veulent rentrer au CP alors que c’est l’âge normal.
 
Ainsi, la planification et la gestion du système éducatif au Soudan du Sud sont confrontées à des défis structurels et difficiles, qui exigent des solutions novatrices et pratiques. Comme le Chef du Bureau de l'UNESCO à Juba, M. Salah Khaled, a déclaré: « il est important que ceux qui mettent en œuvre un plan éducatif soient également en mesure d’atteindre concrètement les objectifs du Plan stratégique de l'enseignement général notamment en termes d’accroissement et d’amélioration de la qualité, de l'accès et de l'équité, de l'alphabétisation des adultes et des capacités institutionnelles. Ce projet a pour but d'aider le gouvernement à tous les niveaux pour faire cela. »
 
Ce programme mis en œuvre par l'IIPE contribue à la mission de l'UNESCO en matière d'éducation générale dans le pays à savoir : (1) le renforcement des capacités institutionnelles en planification et gestion du système éducatif et (2) la fourniture de matériel pédagogique lié à l'alphabétisation, au développement des compétences de la vie courante, au soutien psychosocial et au VIH/SIDA.
 
Le programme s'appuie en particulier sur l'assistance continue de l'IIPE dans le développement du Plan stratégique de l'enseignement général, qui a commencé en décembre 2010 avec un financement de l'UNICEF. Lors de la clôture du programme, le ministre de l'enseignement général et l'enseignement, S.E. l'honorable Joseph Ukel Abango apprécie vivement le travail de l'IIPE et de l'UNESCO : « le travail technique que vous avez mené dans les Etats en analysant en profondeur le système éducatif, les coûts et les projections est précieux à la fois au niveau des Etats et au niveau central, alors que nous avançons dans la mise en œuvre de notre Plan d'enseignement général stratégique." Ce Plan a notamment été approuvé par le Partenariat mondial pour l'éducation, qui a indiqué que le Soudan du Sud recevra plus de 36 millions de dollar US pour le secteur de l'éducation au cours des trois prochaines années.
Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023