Données géospatiales dans la planification et la gestion de l’éducation

 

Construire la bonne école au bon endroit et au bon moment, créer des programmes ou des services éducatifs tenant compte des contraintes géographiques, des défis sociaux et des réalités économiques locales : la planification est toujours une question de contexte. Ce programme de développement de l’IIPE-UNESCO explore les moyens d'améliorer la micro-planification, à travers des données géolocalisées jusque-là inaccessibles, faute de technologies suffisamment puissantes.

Les planificateurs de l'éducation s’appuient depuis toujours sur des données géolocalisées pour produire leurs diagnostics et recommandations. Mais l’émergence des technologies de l’information permet désormais de traiter de grandes quantités de données très précises et à faible coût – et par conséquent de mieux adapter les politiques éducatives aux besoins et contextes locaux en constante évolution.

Porté par l’IIPE et ses partenaires, le programme Données géospatiales dans la planification et la gestion de l’éducation vise à développer de nouveaux outils et méthodologies qui repensent l’intégration des données géolocalisées dans les pratiques des ministères de l’Éducation.

 

Pourquoi s’intéresser aux données géospatiales ?

Pour éclairer les plans sectoriels nationaux, la planification de l’éducation doit tenir compte des caractéristiques locales, au niveau des plus petites communautés. C’est l’approche que défend l’IIPE depuis de nombreuses décennies. Croiser les données du système éducatif avec des informations géoréférencées permet aux responsables de la planification et de la gestion de l'éducation de générer des politiques hautement contextualisées, garantissant :

  1. une plus grande équité dans la répartition des opportunités d'éducation,
  2. une meilleure adaptation de ces opportunités aux besoins des communautés locales,
  3. une utilisation plus efficace de toutes les ressources disponibles.

 

Dans le cadre de ce programme, l’IIPE collabore avec des experts, universitaires, et praticiens, pour élaborer des méthodologies et développer des outils pratiques afin d’améliorer les connaissances et techniques actuelles en matière de micro-planification. Et ainsi apporter des pistes de solutions de plus en plus fines aux autorités éducatives pour répondre aux attentes de leurs communautés, en fonction des contraintes et contextes locaux.

Amélie A. Gagnon – Responsable du développement à l’IIPE-UNESCO

 

Activités et publications

Retrouvez les travaux relatifs au programme Données géospatiales dans la planification et la gestion de l’éducation.

 

 

Hacking EDplanning : le hackathon de l'IIPE-UNESCO

Aujourd'hui, le numérique est largement présent dans l'enseignement et l'apprentissage, mais qu'en est-il de la planification et de la gestion de l'éducation ? À l’IIPE-UNESCO, nous pensons que des technologies telles que les sciences informatiques, les données géospatiales et l’analyse de données ont le potentiel d’offrir des solutions nouvelles au service des systèmes éducatifs, en s’adaptant aux besoins spécifiques des différents publics. C’est pourquoi l’IIPE-UNESCO s’est associé à l’association Latitudes, qui défend une technologie engagée et responsable, pour organiser son hackaton, baptisé « Hacking EDplanning ». 

Hacking EDplanning est un événement au cours duquel développeurs et planificateurs de l’éducation travaillent ensemble pendant 48 heures pour résoudre des défis de planification de l’éducation en créant des prototypes numériques. Ces idées innovantes – fondées sur les besoins réels des pays – pourraient redéfinir les pratiques de la planification de l’éducation et proposer de nouvelles façons d’aider les gouvernements à atteindre l’Objectif de développement durable des Nations Unies pour l’éducation (ODD 4).

La deuxième édition de Hacking EDplanning s'est déroulée en ligne du 6 au 8 mai 2022.

En savoir plus

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023