Nouveau document de travail sur l'utilisation des données d'évaluation des apprentissages dans l'élaboration des politiques

03 Mai 2019

shutterstock_399740842.jpg

Kimrawicz / Shutterstock.com

Un bilan de la littérature existante met en lumière la façon dont les données d'évaluation des apprentissages sont utilisées, ainsi que les possibilités et les risques à venir. 

Un nouveau document de travail de l'Institut international de planification de l'éducation de l'UNESCO (IIPE-UNESCO) donne un aperçu de la littérature disponible sur l'influence des données d'évaluation des apprentissages sur l'élaboration des politiques éducatives. 

Les données d'évaluation des apprentissages informent et influencent l'élaboration des politiques éducatives de multiples façons et à des degrés divers, aux différentes phases du cycle politique. Ce document montre que, bien que les données d’apprentissages éclairent l'élaboration des programmes, la mise en œuvre des politiques et leur suivi et évaluation, elles sont moins utilisées dans la formulation effective des politiques, d'après la documentation disponible. Les données sont également utilisées plus fréquemment pour certains types de politiques, comme celles liées aux programmes, au développement professionnel des enseignants et aux méthodes pédagogiques.

Dans l'ensemble, si le document donne quelques exemples de la manière dont les données d'apprentissages ont guidé des politiques nationales, leur utilisation systématique dans l'élaboration des politiques reste limitée. Les obstacles à l'utilisation des données d'apprentissages dans l'élaboration des politiques sont souvent liés à ces aspects :

  • la fiabilité et la pertinence des informations disponibles,
  • les capacités financières et techniques d'utilisation des données,
  • les canaux de coordination et de diffusion pour partager les données,
  • les facteurs politiques et institutionnels.

L'utilisation des données d'évaluation des apprentissages demeure un processus complexe qui comporte de nombreux risques. Par exemple, les données pourraient induire en erreur la formulation des politiques si elles sont mal comprises ou utilisées de façon inappropriée. Certaines données pourraient être aussi utilisées pour appuyer des programmes et des décisions prédéfinis, ce qui va à l'encontre de leur objectif fondamental qui est d'informer et d'éclairer les politiques. Une trop grande dépendance à l'égard des indicateurs d'évaluation pourrait également réduire les enjeux importants de l'éducation à une liste simplifiée d'indicateurs, loin de la réalité des systèmes éducatifs actuels. 

DOCUMENTS DE TRAVAIL : UNE NOUVELLE SÉRIE DE L'IIPE-UNESCO

Ce document de travail est le premier d'une nouvelle série de documents de l'IIPE-UNESCO. Il s'inscrit dans le cadre d'un projet de recherche plus vaste de l'IIPE-UNESCO sur l'utilisation des données d'évaluation des apprentissages dans l'élaboration des politiques. En effet, l'interaction des différents acteurs avec leurs motivations diverses ont une incidence sur la manière dont les données sont mises en œuvre et utilisées dans la formulation et l'application des politiques éducatives. 

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023