Nouvelle carte interactive sur les codes de conduite des enseignants

27 Juin 2019

capturing-the-human-heart-fq1l770x6l8-unsplash.jpg

Photo by Capturing the human heart. on Unsplash

Les codes de conduite désignent les documents qui formulent les règles de "bonne conduite" qui s'appliquent à la profession enseignante. Ils comprennent souvent deux composantes principales : « les normes éthiques (ou valeurs) qui sous-tendent les activités de la profession ; et les règles de conduite professionnelle qui guident les membres de la profession dans leurs activités quotidiennes en relation avec différents acteurs, notamment les élèves, les parents, les collègues et les employeurs » (Poisson, 2009). Les codes de conduite des enseignants constituent des outils essentiels pour faire face à certains comportements, comme la discrimination ou la violence contre les élèves, qui ne peuvent pas être résolus facilement par les textes et législations existants. 

De plus en plus de pays sont en train d'élaborer ou de réviser de tels codes, comme l'illustre la nouvelle carte mondiale accessible sur ETICO.


Qui crée les codes de conduite des enseignants ? 

Dans la plupart des cas, ce sont les ministères de l'éducation qui initient l'élaboration du code. Les conseils des enseignants, les commissions d'enregistrement des enseignants ainsi que les ONG, peuvent également initier un nouveau code.

L'élaboration d'un code de conduite des enseignants peut aussi impliquer l'action conjointe de plusieurs organes comme en Inde ou au Ghana. Dans le cas du Ghana, le Service ghanéen de l'éducation qui est l'organisme responsable de l'enseignement pré-tertiaire sous la tutelle du Ministère de l'éducation, a créé un code de conduite des enseignants en collaboration avec l'Association nationale des enseignants du Ghana (GNAT), premier syndicat d'enseignants pour le pré-tertiaire.

Dans plusieurs cas, comme en Afrique du Sud, au Népal et à Sainte-Lucie, différents documents régulant la conduite des enseignants ont été élaborés par des instances gouvernementales d'une part, et des syndicats d'enseignants d'autre part.

En résumé, plusieurs institutions peuvent initier le développement d'un code dans un pays donné. Une enquête internationale réalisée dans 24 pays a montré également que divers acteurs peuvent prendre part au développement du code : non seulement les autorités publiques nationales et régionales, les syndicats et organisations professionnelles d'enseignants, mais aussi les instituts de formation des enseignants, les parents et les élèves, ainsi que des institutions de la société civile.

Si vous connaissez un code de conduite qui ne figure pas sur cette carte, n'hésitez pas à nous contacter

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023