Planifier pour un avenir meilleur : lutter contre les disparités entre les réfugiés et les communautés d'accueil en Éthiopie

26 Février 2019

Du 18 au 22 février, l'IIPE a organisé de séances de travail techniques à Debre Birhan (Éthiopie) sur la planification de l'éducation pour les réfugiés et les communautés d'accueil dans les régions d'Afar, de Benishangul Gumuz et du Tigré.  

Parmi les participants figuraient des responsables de l'éducation des woredas et des régions, des représentants de l'Agence éthiopienne pour les réfugiés et les rapatriés (ARRA) et du HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés

Au cours des sessions, les participants ont examiné les performances des systèmes éducatifs dans leurs woredas et régions respectives en analysant les disparités entre les communautés d'accueil et les communautés de réfugiés, selon des indicateurs clés tels que : le taux brut de scolarisation (TBS), le ratio élèves/enseignant, les résultats scolaires et l'exposition aux risques de conflits et de catastrophes. Ils ont ensuite discuté des actions prioritaires pouvant aider à réduire les disparités dans les communautés d'accueil et les camps de réfugiés en termes d'accès, de qualité et de réduction des risques. 

Des priorités en matière de planification conjointe sont apparues, notamment l'amélioration des compétences des enseignants sous-qualifiés, la construction et l'extension des infrastructures scolaires, le renforcement des installations existantes pour résister aux vents forts, l'élaboration de plans annuels d'urgence au niveau des écoles, et le lancement de programmes de sensibilisation pour accroître les effectifs. Ces priorités guideront les processus de planification de 2019 dans les bureaux d'éducation des woredas participants et les bureaux régionaux d'éducation. 

Les séances de travail se sont appuyées sur les activités menées par l'IIPE en 2018 dans le cadre du programme de l'UNICEF en Éthiopie "Renforcer l'autonomie des réfugiés et des communautés d'accueil vulnérables en améliorant la prestation durable de services sociaux de base", avec le soutien du Ministère britannique du développement international.

La planification de l'éducation pour les réfugiés et les communautés d'accueil est aujourd'hui une question prioritaire en Éthiopie. Selon le HCR, le pays accueille la deuxième plus grande population de réfugiés en Afrique, avec plus de 900 000 réfugiés provenant de quelque 26 pays. 

Une deuxième série de séances de travail se tiendra en mars 2019 pour les régions de Somali et de Gambela. 

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023