Savoir, pouvoir et développement technologique dans les pays africains

Author(s)
Lailaba Maiga, Hamidou
Languages
French
Series
Cahiers de l'IIPE, 66
Year
1983
Pages
113 p.

Read online

About the publication

La première partie de cette étude propose une réflexion sur le développement (le développement technologique posant le problème du développement dans son ensemble) à travers un examen critique des théories libérales du développement. Fondée sur une grande inégalité du pouvoir, "l'instrumentalisation" des pays du Tiers-Monde suit 3 modalités successives : l'exportation de produits de base, l'industrialisation par substitution aux importations, l'industrialisation pour l'exportation. La seconde partie de cette étude traite de la dépendance technologique du sud vis-à-vis du nord, elle situe l'Afrique noire par rapport à la dynamique de production et de consommation du savoir et de la technologie à l'échelle mondiale. Face à la quasi absence de production de connaissances scientifiques et technologiques par le Tiers-Monde -et l'Afrique noire en particulier-, l'auteur s'interroge sur les conditions et les perspectives d'un développement technologique pour le continent africain. Il estime que seule une option de développement auto-centré et des relations de coopération de développement entre pays du sud permettront à ceux-ci d'accroître leurs chances de progrès économique et social. L'auteur identifie ensuite différents moyens par lesquels l'éducation pourrait contribuer au développement scientifique et technologique : liaison entre l'école et la vie en ayant recours à l'enseignement dans la langue maternelle, intégration de l'école au milieu. Il déplore le développement insuffisant et l'inadaptation de l'enseignement technique (moyen ou supérieur) majoritairement orienté vers les professions du secteur tertiaire