Méthodologie des comptes nationaux de l'éducation

Langues
Anglais, Français
Co-éditeur
UIS
Année
2016
Pages
68 p.

Version en ligne

A propos de la publication

La complexité des financements dans le secteur de l'éducation et la diversité des modalités selon lesquelles les institutions rapportent les informations financières se traduisent souvent par la production de données incomplètes. De nombreux pays ne disposent pas d'un système permanent pour collecter, diffuser et analyser les données financières sur l'éducation. Ces lacunes sont très importantes et bien trop fréquentes. La production de données de qualité sur les flux financiers est essentielle pour comprendre la manière dont les fonds sont dépensés, identifier les groupes défavorisés dans l'accès au financement, les insuffisances ainsi que les mesures possibles pour plus de rentabilité et d'efficacité. À l'heure actuelle, il est impossible de calculer avec précision les coûts unitaires de l'éducation dans une grande majorité des pays. L'absence d'informations détaillées sur l'utilisation des financements est un handicap pour élaborer des politiques efficaces et allouer les ressources de manière à améliorer les résultats d'apprentissage. L'absence d'information au niveau national a des conséquences sur la disponibilité des données à l'échelle internationale et empêche de suivre efficacement les progrès vers la réalisation du Cadre d'action Éducation 2030 et de l'objectif numéro 4 de développement durable (ODD). L'Institut de statistique de l'UNESCO (ISU), l'Institut international de planification de l'éducation de l'UNESCO (IIPE) et l'IIPE Pôle de Dakar ont associé leur expertise pour s'attaquer à la question des statistiques financières sur l'éducation, en s'appuyant sur les techniques de comptabilité nationale et en mettant à profit le cadre théorique des comptes satellites.
Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023