Formation des enseignants et éducation inclusive

21 Janvier 2019

Par Jim Ackers, Responsable des programmes de formation, IIPE-UNESCO

 

Les enfants en situation de handicap sont parmi les premiers exclus de l’éducation. Si des matériels d’apprentissage adaptés et des données de meilleure qualité sont primordiaux pour un apprentissage efficace, la formation des enseignants reste le facteur le plus important.

Idéalement, tout enfant, quelles que soient ses particularités, devrait pouvoir être scolarisé dans l’école la plus proche. Il faudrait éviter ou abandonner progressivement les approches du handicap dites de « ségrégation » et d’« intégration ». Or, beaucoup de pays sont tellement éloignés de cet idéal qu’il faut aborder le problème par une mise en œuvre progressive du droit de chaque enfant à une éducation inclusive, ainsi qu’il est décrit à l’article 4 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées. Une stratégie importante qu'elle mentionne consiste à « encourager la formation (…) des professionnels et personnels qui travaillent avec des personnes handicapées, de façon à améliorer la prestation des aides et services garantis par ces droits ».

La formation des enseignants est cruciale pour rendre les systèmes éducatifs inclusifs. La table ronde technique de l’IIPE et de l’UNICEF sur l’éducation inclusive pour les enfants situation de handicap (juillet 2018) souligne que la formation des enseignants sur les questions d’éducation inclusive reste un obstacle majeur dans les pays. Des rapports mondiaux récents indiquent que l’impact de la formation des enseignants sur l’amélioration des résultats de l’éducation est limitée. Un argument de plus pour encourager à améliorer la formation des enseignants.

Certaines études ont montré que le manque d’impact de la formation des enseignants dans les pays en développement était dû à sa mauvaise qualité et à sa portée insuffisante. Beaucoup d’enseignants sont ainsi incapables de répondre aux besoins de leurs élèves, surtout quand les classes sont surchargées. Dans de nombreux pays, on observe un écart entre la formation initiale des enseignants, souvent didactique et théorique, et les réalités de l’enseignement en classe. Pour rendre l’enseignement plus efficace, il faut aborder la formation des enseignants dans une perspective de développement professionnel continu, avec notamment des stages pratiques et un système de mentorat. Pour y arriver, il est important de veiller à ce que la formation initiale les dote d’outils pour comprendre et répondre aux besoins des enfants, y compris ceux en situation de handicap.

À l’IIPE, le principal enjeu est de déterminer et d’analyser les implications des mesures pour rendre les écoles plus inclusives dans l’ensemble du système éducatif. Nous devons nous assurer que les plans de secteur abordent des questions comme l’offre d’enseignants à travers le prisme de l’inclusion ou celle de savoir, par exemple, s’il y a suffisamment de personnels d’accompagnement et d’enseignants pour les enfants qui ont des besoins particuliers, et s’ils sont répartis de façon appropriée. Il faut également s’interroger sur le rôle d’autres acteurs clés, comme les fonctionnaires de district, notamment les inspecteurs et les conseillers, ainsi que sur leurs liens avec les communautés.

Les enjeux sont considérables, mais la table ronde, qui a débouché sur l’élaboration d’un cadre pour généraliser l’éducation inclusive sur lequel s’appuieront les nouveaux cours de formation de l’IIPE, a fait ressortir que plusieurs pays progressaient. Co-organisée avec l’UNICEF, elle a fait le point sur les succès et les difficultés de l’éducation inclusive dans huit pays anglophones d’Afrique et de la région Asie/Pacifique (une table ronde pour les pays francophones aura lieu en juillet 2019).

Enfin, il ne faut pas oublier que différencier les élèves au sein de la classe est essentiel si nous voulons répondre aux besoins d’apprentissage de tous les enfants, y compris ceux en situation de handicap. S’adapter à des besoins d’apprentissage divers est au cœur même de l’éducation inclusive, et donc de l’apprentissage pour tous.

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023