Penser global, agir local : entretien en Colombie avec la Secrétaire à l'Éducation de Medellín

26 Octobre 2021

medellin_antioquia_colombia_calexander_canas_arango_shutterstock.jpg

Alexander Canas Arango/Shutterstock
Medellín, Antioquia, Colombie

Medellín, 2,5 millions d'habitants, est internationalement reconnue pour son engagement en faveur d'une éducation de qualité et de l'apprentissage tout au long de la vie pour tous. En 2019, elle a été l’une des dix villes qui ont reçu le prix UNESCO Villes Apprenantes, reflétant les progrès réalisés via l'éducation pour combler de grands écarts sociaux et surmonter le cycle de violence et de pauvreté qui a touché la ville pendant de nombreuses années. Parmi d’autres, une initiative a permis de rescolariser plus de 7 000 jeunes ayant abandonné l'école grâce à un engagement individuel avec la ville.

Medellín est aujourd’hui l'une des cinq nouvelles villes qui rejoignent la recherche internationale de l'IIPE Villes et éducation 2030.

Alexandra Agudelo Ruíz, Secrétaire à l'Éducation de la ville, explique en quoi cette recherche va contribuer aux objectifs éducatifs locaux et mondiaux.

Quelles ont été vos motivations pour rejoindre cette recherche de l'IIPE ?

Notre ville est membre actif du Groupe de planification, de suivi et d'évaluation de l'éducation des Villes apprenantes de l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL), dès que nous avons eu vent de cette recherche, nous avons immédiatement voulu nous impliquer. En tant que Ville Apprenante, nous sommes intéressés par le développement de données qui s’appuient sur des éléments factuels pour nous aider à décider et planifier dans le but de renforcer notre stratégie éducative, mais aussi pour garantir une éducation de qualité et inclusive. 

Ce qui nous intéresse également, c’est de collaborer avec des chercheurs locaux et internationaux dans le cadre d'une méthodologie spécifique déjà utilisée en France. Nous voulons apprendre et travailler avec différentes villes comme Dhaka et Khulna, au Bangladesh, Manille, aux Philippines, et Kigali, au Rwanda, pour créer un ensemble de connaissances. Ces villes sont très éloignées de Medellín, cependant nous voulons apprendre d'elles car nous partageons potentiellement les mêmes défis éducatifs.

Nous voyons également dans ce projet de recherche une opportunité de créer une communauté d'apprentissage pour partager les meilleures pratiques et mieux comprendre la planification éducative dans notre ville.

Enfin, nous sommes fiers d'être la seule ville d'Amérique latine à participer à cette recherche.

Qu'attendez-vous le plus de ce projet ?

Pour notre ville, nous sommes impatients d'entendre et d'apprendre des différentes parties prenantes de notre écosystème d'apprentissage. Nous aimerions connaître leur point de vue sur notre planification de l'éducation, comment ils la perçoivent et comment nous pouvons l'améliorer.

Notre ville se concentre sur les objectifs de développement durable, en particulier les ODD 4, 11 et 17. En tant qu'objectifs plus larges, ils sont alignés sur notre planification éducative locale dans la mesure où nous garantissons une éducation de qualité et inclusive, en particulier pour les groupes historiquement marginalisés comme les femmes, les enfants et les jeunes en danger. Afin de créer des communautés durables dans notre ville, nous avons besoin que participent de nombreux acteurs, non seulement du gouvernement, mais aussi d'autres institutions publiques et privées telles que les universités, les entreprises et la communauté elle-même.

Il est aussi essentiel de bénéficier des recommandations de l'IIPE pour mieux comprendre et mieux planifier notre stratégie éducative.

Quels sont aujourd’hui les grands enjeux de l'éducation à Medellin ?

La pandémie a mis en évidence ici des problèmes et défis clés auxquels les systèmes éducatifs du monde entier sont confrontés. À Medellin en particulier, nous devons faire face à des défis et des opportunités relatifs à l'accès à l'apprentissage virtuel et à la continuité dans le système éducatif. L'accès à l'apprentissage en ligne et à la continuité n'est pas seulement une question de connectivité et d'accès aux dispositifs, il est également lié au bien-être des enseignants, des parents, des élèves et de la communauté d'apprentissage dans son ensemble.

En ce sens, en tant qu'entité en charge des politiques publiques éducatives nous mettons non seulement en place des stratégies pour aborder ces questions, mais aussi pour garantir la continuité du système éducatif et le retour à l’école en tant que lieu sûr pour apprendre et grandir.

Comment la recherche répondra-t-elle à ces défis ?

Les politiques publiques et la prise de décision doivent s’appuyer sur des données, cette recherche va nous aider à améliorer notre planification de l'éducation en fonction des ODD et de nos propres objectifs locaux.

Les leçons tirées de cette recherche, les résultats et les recommandations de l'IIPE nous aideront non seulement à mettre en place de nouvelles stratégies éducatives, mais aussi à revoir les stratégies actuelles. La nature qualitative et participative de cette recherche est pour nous une excellente occasion d'écouter les différentes voix de notre écosystème d'apprentissage. Les résultats sont contextualisés et nous donnent des idées pour améliorer notre planification éducative.

La perspective globale de cette recherche est un élément clé pour nous aider à penser globalement et à agir localement de manière à garantir l'accès, l'inclusion et la qualité de l'éducation pour une ville durable et d'apprentissage tout au long de la vie.

Formation
Mercredi 15 Février 2023
Mercredi 26 Avril 2023